dos nu original

Anna

Comment me vient l’inspiration ?

Il m’arrive parfois quand je suis omnibulée par une nouvelle création qui trotte dans ma tête, de tout arrêter.

Ça commence simplement part une inspiration. Une belle dentelle sur laquelle j’ai flashé. Un petit détail inspirant vu sur un défilé haute couture, sur un vêtement de prêt à porter, ou simplement l’envie d’un joli tombé.

 

Mais il y a autre chose, un sentiment difficile à expliquer. Comme une illumination, un modèle qui apparaît tout à coup dans ma tête, venu de nulle part à n’importe quel moment. Vite un crayon, pour posé cette idée avant qu’elle ne s’échappe. Il ne faut pas trop réfléchir, mais laisser la styliste qui est en moi prendre le dessus et surtout s’imaginer soit même dans cette robe.

 

Rien n’existe plus autour de moi dans ces moments là, je suis simplement heureuse, en ivresse artistique.

 

La robe de mariée Anna c’est d’abord l’histoire d’un joli tissu. Cette dentelle composé de lignes verticales aux broderies toutes différentes et donc un nombre infini de possibilités. Je voulais vraiment mettre cette étoffe en valeur, et faire un beau dos nu. Ce dos boutonné à la nuque laisse voir la magnifique cambrure de celle qui porte ce modèle. Des manches transparente avec un galon de guirupe qui s’accorde parfaitement avec les motifs de la broderies. Et puis une jupe simple en tulle pour laisser toute l’attention sur le haut de la robe. Enfin pour finir une petite ceinture souligné de dentelle de calais.

 

 

 

Merci à Anne Letournel d’avoir fait d’aussi belles photos car elles mettent tellement cette robe en valeur. Un petit shooting improviser d’une mariée qui s’apprête à enfiler sa robe de mariée vêtue d’un délicat peignoir en dentelle.

 

Crédit: Photographe Anne Letournel | kimono et robe kamelion-couture | fleurs petite fleur | lieu la guilbaudière | make up Eugenie Grandhomme | modèle Frédérique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *